Page:Le Play, L’Organisation De La Famille, 1884.djvu/358

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


de restreindre ses occupations. Il vendra son mobilier agricole et partagera entre ses enfants la majeure partie de son bien, à charge par eux de lui servir une rente viagère. Il est à désirer que ce partage ne soit pas pour ses enfants un signal de discorde, discorde qui n’est que trop fréquente en pareil cas, et dont les vieux parents sont souvent les premières victimes.

V

BUDGET DOMESTIQUE ANNUEL ET AVENIR DE LA FAMILLE

Recettes de la famille. — Revenus des propriétés, 304f37 ; — salaires, 972f75 ; — bénéfices des industries, 619f69. — Total des recettes, 189681.

Dépenses de la famille. — Nourriture, 756f54 ; — habitation, 215 f 20 ; — vêtements, 214 f 20 ; — besoins moraux, récréations et service de santé, 10f ; — dettes, impôts et assurances, 67f87. — Total des dépenses, 1263f81.

Les recettes de l’année ne sont pas absorbées par les dépenses et donnent un excédent annuel de 633 francs. Cette somme est destinée à l’acquisition de propriétés nouvelles.

Le partage de la propriété, en isolant les membres d’une même famille, les oblige, chacun