Page:Le Play, L’Organisation De La Famille, 1884.djvu/393

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Ces modifications violeraient moins les principes que ne le ferait la restauration de la liberté testamentaire au profit exclusif de la très petite propriété. Mais, dans l’état actuel des préjugés, cette dernière réforme aurait des avantages décisifs. Elle favoriserait l’élévation graduelle de ceux qui sont parvenus aux premiers échelons de la propriété. Elle désintéresserait les ennemis systématiques de la grande propriété, sans causer à celle-ci aucun dommage. La liberté produirait immédiatement ses fruits dans la France méridionale, où les petits propriétaires en apprécient les bienfaits depuis un temps immémorial. Enfin la vue de ces bienfaits et le sentiment de l’égalité légitime conseilleraient bientôt d’étendre ces mêmes bienfaits à la nation entière.

IV

NOTE ADDITIONNELLE, PAR M. SEVIN-REYBERT (1884)

De tous les documents accumulés par l’auteur de la Réforme sociale pour justifier ses revendications persévérantes en faveur de la liberté de tester, l’état de frais qui précède est le plus justement célèbre. Il révèle un désordre social particulier à la France et indique fidèlement la conséquence fatale du partage forcé des petites