Page:Le peintre graveur-volume 1.djvu/221

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
199



Jean le Ducq né à la Haye en 1636, fut élève de Paul Potter dont il imita la manière de peindre à s’y méprendre. Mais quelque fut le succès avec lequel ce maître cultiva la peinture, il la quitta pour prendre le parti des armes : il eut une place d’enseigne et devint capitaine. Il ne paroît cependant pas qu’il ait conservé cet état, car on sait qu’il fut directeur de l’académie de peinture de la Haye en 1671, et qu’il vécut long-tems dans cette ville. L’année de sa mort n’est pas connue.

Le Ducq a gravé dix estampes dont les principales forment une suite de huit morceaux qui représentent différens chiens, décrite aux numéros 1-8. On y admire l’expression frappante et les caractères vrais de ces animaux, ainsi que leurs attitudes neuves et choisies d’une manière ingénieuse. Ses estampes nous rappellent celles de Paul Potter, mais il y a dans la représentation de ses animaux une espèce