Page:Le peintre graveur-volume 1.djvu/429

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
Cette page n’a pas encore été corrigée
392
OEUVRE
DE JEAN BAPT. WEENIX.
1. Le taureau [1]).

Un taureau vu presque par derrière et dirigé vers la droite du fond, où l’on apperçoit une vache dont les jambes sont cachées par un terrain élevé, et qui marche vers la gauche. Un troisième animal de la même espèce se fait remarquer dans le lointain à gauche, au pied d’un arbre presque sec qui s’élève d’un rocher escarpé que l’on ne voit qu’en partie.

Le dessin de cette pièce est peu correct, et la gravure n’offre que le griffonnement d’une pointe maigre et timide par défaut

  1. L’auteur de ce catalogue a gravé une copie de cette estampe, ainsi que de la suivante. Ces copies sont exactes, mais son nom tracé en toutes lettres, dans la première au haut de la droite, dans la seconde , au haut de la gauche , les fera reconnoitre d’abord. Voyez la note, page 57, article 17 de Paul Polter,