Page:Leconte de Lisle - Poëmes antiques, 1852.djvu/175

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




XIII



ÉTUDES LATINES.




I. LYDIE.


La Jeunesse nous quitte et les Grâces aussi ;
Les désirs amoureux s’envolent après elles,
Et le sommeil facile. À quoi bon le souci
          Des espérances éternelles ?