Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/318

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



17 Mais Roboam régna sur tous les enfants d’Israël qui demeurèrent dans les villes de Juda.

18 Le roi Roboam envoya ensuite Aduram, qui avait la surintendance des tributs : mais tout le peuple le lapida, et il mourut. Le roi Roboam monta aussitôt sur son char, et s’enfuit à Jérusalem.

19 Et Israël se sépara de la maison de David, comme il l’est encore aujourd’hui.

20 Tous ceux d’Israël ayant ouï dire que Jéroboam était revenir, l’envoyèrent quérir, et le firent venir dans une assemblée générale où ils l’établirent roi sur tout Israël : et nul ne suivit la maison de David, que la seule tribu de Juda.

21 Roboam étant venu à Jérusalem, assembla toute la tribu de Juda et la tribu de Benjamin, et vint avec cent quatre-vingt mille hommes de guerre choisis, pour combattre contre la maison d’Israël, et pour réduire le royaume sous l’obéissance de Roboam, fils de Salomon.

22 Alors le Seigneur adressa sa parole à Seméias, homme de Dieu, et lui dit :

23 Parlez à Roboam, fils de Salomon, roi de Juda, à toute la maison de Juda et de Benjamin, et à tout le reste du peuple, et dites-leur :

24 Voici ce que dit le Seigneur : Vous ne vous mettrez point en campagne, et vous ne ferez point la guerre contre les enfants d’Israël, qui sont vos frères. Que chacun retourne en sa maison : car c’est moi qui ai fait ceci. Ils écoutèrent la parole du Seigneur, et ils s’en retournèrent selon que le Seigneur le leur avait commandé.

25 Or Jéroboam rebâtit Sichem, sur la montagne d’Ephraïm, et il y établit sa demeure ; et étant sorti de là, il bâtit Phanuel.

26 Mais Jéroboam dit en lui-même : Le royaume retournera bientôt à la maison de David,

27 si ce peuple va à Jérusalem pour y offrir des sacrifices en la maison du Seigneur ; le cœur de ce peuple se tournera alors vers Roboam, roi de Juda, son seigneur ; et ils me tueront, et retourneront à lui.

28 Et après y avoir bien pensé, il fit deux veaux d’or, et dit au peuple : N’allez plus à l’avenir à Jérusalem. Israël, voici vos dieux qui vous ont tiré de l’Egypte.

29 Il les mit, l’un à Béthel, et l’autre à Dan :

30 ce qui devint un sujet de scandale et de péché : car le peuple allait jusqu’à Dan pour y adorer ce veau.

31 Il fit aussi des temples dans les hauts lieux, et il établit pour prêtres les derniers du peuple, qui n’étaient point enfants de Lévi.

32 Il ordonna aussi qu’on célébrerait un jour solennel dans le huitième mois, qui serait le quinzième du même mois, pour répondre au jour solennel qui se célébrait en Juda ; et il montait lui-même à l’autel. Il fit la même chose à Béthel, sacrifiant aux veaux qu’il avait fait faire, et il établit dans Béthel des prêtres des hauts lieux qu’il avait bâtis.

33 Le quinzième jour du huitième mois, qu’il avait fait solennel à sa fantaisie, il monta à l’autel qu’il avait bâti dans Béthel, et il fit faire une fête solennelle aux enfants d’Israël, et monta à l’autel pour y offrir de l’encens.



EN même temps un homme de Dieu vint de Juda à Béthel par l’ordre du Seigneur, lorsque Jéroboam était près de l’autel, et qu’il y brûlait de l’encens ;

2 et il s’écria contre l’autel, en parlant ainsi de la part du Seigneur : Autel, autel, voici ce que dit le Seigneur : Il naîtra dans la maison de David un fils qui s’appellera Josias, et il immolera sur toi les prêtres des hauts lieux qui t’encensent maintenant, et brûlera sur toi les os des hommes.

3 Et en même temps, pour preuve de ce qu’il disait, il ajouta : Voici ce qui fera connaître que le Seigneur a parlé : L’autel va tout présentement se rompre, et la cendre qui est dessus se répandra par terre.

4 Le roi ayant entendu ces paroles que l’homme de Dieu avait prononcées à haute voix contre l’autel qui était à Béthel, étendit sa main de dessus l’autel, et dit : Qu’on l’arrête. Et en même temps la main qu’il avait étendue contre le prophète, se sécha, et il ne put plus la retirer à lui.

5 L’autel aussitôt se rompit en deux, et la cendre qui était dessus se répandit, selon le miracle que l’homme de Dieu avait, par le commandement du Seigneur, prédit devoir arriver.

6 Alors le roi dit à l’homme de Dieu : Offrez vos prières au Seigneur, votre Dieu, et priez-le pour moi, afin qu’il me rende l’usage de ma main. Et l’homme de Dieu pria le Seigneur, et le roi retira sa main à lui, et elle devint comme elle était auparavant.

7 Le roi dit encore à l’homme de Dieu : Venez dîner avec moi en ma maison, et je vous ferai des présents.

8 L’homme de Dieu dit au roi : Quand vous me donneriez la moitié de votre maison, je n’irai point avec vous, et je ne mangerai point de pain, ni ne boirai point d’eau en ce lieu-ci.

9 Car le Seigneur, en me donnant cet ordre, m’a fait ce commandement : Vous ne mangerez point de pain, et n’y boirez point d’eau, et vous ne vous en retournerez point par le même chemin par lequel vous êtes venu.