Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/34

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


frère ; c’est pourquoi il fut nommé Jacob, c’est-à-dire, supplantateur.

26 Isaac avait soixante ans lorsque ces deux enfants lui naquirent.

27 Quand ils furent grands, Esaü devint habile à la chasse, et il s’appliquait à cultiver la terre : mais Jacob était un homme simple, et il demeurait retiré à la maison.

28 Isaac aimait Esaü, parce qu’il mangeait de ce qu’il prenait à la chasse : mais Rebecca aimait Jacob.

29 Un jour Jacob ayant fait cuire de quoi manger, Esaü retourna des champs étant fort las,

30 et il dit à Jacob : Donnez-moi de ce mets roux que vous avez fait cuire, parce que je suis extrêmement las. C’est pour cette raison qu’il fut depuis nommé Edom, c’est-à-dire, roux.

31 Jacob lui dit : Vendez-moi donc votre droit d’aînesse.

32 Esaü répondit : Je me meurs, de quoi me servira mon droit d’aînesse ?

33 Jurez-le-moi donc, lui dit Jacob. Esaü le lui jura, et lui vendit son droit d’aînesse.

34 Et ainsi ayant pris du pain et ce plat de lentilles, il mangea et but, et s’en alla, se mettant peu en peine de ce qu’il avait vendu son droit d’aînesse.



CEPENDANT il arriva une famine en ce pays-là, comme il en était arrivé une au temps d’Abraham ; et Isaac s’en alla à Gérara vers Abimélech, roi des Philistins.

2 Car le Seigneur lui avait apparu, et lui avait dit : N’allez point en Egypte, mais demeurez dans le pays que je vous montrerai.

3 Passez-y quelque temps comme étranger, et je serai avec vous, et vous bénirai ; car je vous donnerai, à vous et à votre race, tous ces pays-ci, pour accomplir le serment que j’ai fait a Abraham, votre père.

4 Je multiplierai vos enfants comme les étoiles du ciel, je donnerai à votre postérité tous ces pays que vous voyez ; et TOUTES LES NATIONS DE LA TERRE SERONT BÉNIES DANS CELUI QUI SORTIRA DE VOUS :

5 parce qu’Abraham a obéi à ma voix, qu’il a gardé mes préceptes et mes commandements, et qu’il a observé les cérémonies et les lois que je lui ai données.

6 Isaac demeura donc à Gérara.

7 Et les habitants de ce pays-là lui demandant qui était Rebecca, il leur répondit : C’est ma sœur. Car il avait craint de leur avouer qu’elle était sa femme, de peur qu’étant frappés de sa beauté, ils ne résolussent de le tuer.

8 Il se passa ensuite beaucoup de temps, et comme il demeurait toujours dans le même lieu, il arriva qu’Abimélech, roi des Philistins, regardant par une fenêtre, vit Isaac qui se jouait avec Rebecca, sa femme.

9 Et l’ayant fait venir, il lui dit : Il est visible que c’est votre femme ; pourquoi avez-vous fait un mensonge, en disant qu’elle était votre sœur ? Il lui répondit : J’ai eu peur qu’on ne me fît mourir à cause d’elle.

10 Abimélech ajouta : Pourquoi nous avez-vous ainsi imposé ? Quelqu’un de nous aurait pu abuser de votre femme, et vous nous auriez fait tomber dans un grand péché. Il fit ensuite cette défense à tout son peuple :

11 Quiconque touchera la femme de cet homme-là, sera puni de mort.

12 Isaac sema ensuite en ce pays-là, et il recueillit l’année même le centuple ; et le Seigneur le bénit.

13 Ainsi son bien s’augmenta beaucoup ; et tout lui profitant il s’enrichissait de plus en plus, jusqu’à ce qu’il devînt extrêmement puissant.

14 Car il possédait une grande multitude de brebis, de troupeaux de bœufs, de serviteurs et de servantes. Ce qui ayant excité contre lui l’envie des Philistins,

15 ils bouchèrent tous les puits que les serviteurs d’Abraham, son père, avaient creusés, et les remplirent de terre.

16 Et Abimélech dit lui-même à Isaac : Retirez-vous d’avec nous, parce que vous êtes devenu beaucoup plus puissant que nous.

17 Isaac s’étant donc retiré, vint au torrent de Gérara pour demeurer en ce lieu,

18 et il fit creuser de nouveau et déboucher d’autres puits que les serviteurs d’Abraham, son père, avaient creusés, et que les Philistins peu après sa mort avaient remplis de terre ; et il leur donna les mêmes noms que son père leur avait donnés auparavant.

19 Ils fouillèrent aussi au fond du torrent, et ils y trouvèrent de l’eau vive.

20 Mais les pasteurs de Gérara firent encore là une querelle aux pasteurs d’Isaac, en leur disant : L’eau est à nous. C’est pourquoi il appela ce puits, Injustice, à cause de ce qui était arrivé.

21 Ils en creusèrent encore un autre ; et les pasteurs de Gérara les ayant encore querellés, il l’appela, Inimitié.

22 Etant parti de là, il creusa un autre puits, pour lequel ils ne disputèrent point : c’est pourquoi il lui donna le nom de Largeur, en disant : Le Seigneur nous a mis maintenant au large, et nous a fait croître en biens sur la terre.

23 Isaac retourna de là à Bersabée ;

24 et la nuit suivante le Seigneur lui apparut, et lui dit : Je suis le Dieu d’Abraham, votre père ; ne craignez point, parce que je suis avec vous. Je vous bénirai, et je multiplierai votre race à cause d’Abraham, mon serviteur.