Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/846

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


d’Arphaxad, qui fut fils de Sem, qui fut fils de Noé, qui fut fils de Lamech,

37 qui fut fils de Mathusalé, qui fut fils d’Énoch, qui fut fils de Jared, qui fut fils de Malaléel, qui fut fils de Caïnan,

38 qui fut fils d’Énos, qui fut fils de Seth, qui fut fils d’Adam, qui fut créé de Dieu.



JÉSUS étant plein du Saint-Esprit, revint des bords du Jourdain, et fut poussé par l’Esprit dans le désert.

2 Il y demeura quarante jours, et y fut tenté par le diable. Car il ne mangea rien pendant tout ce temps-là ; et lorsque ces jours furent passés il eut faim.

3 Alors le diable lui dit : Si vous êtes Fils de Dieu, commandez à cette pierre qu’elle devienne du pain.

4 Jésus lui répondit : Il est écrit, que l’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole de Dieu.

5 Et le diable le transporta sur une haute montagne, d’où lui ayant fait voir en un moment tous les royaumes du monde,

6 il lui dit : Je vous donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes : car elle m’a été donnée, et je la donne à qui il me plaît.

7 Si donc vous voulez m’adorer, toutes ces choses seront à vous.

8 Jésus lui répondit : Il est écrit : C’est le Seigneur, votre Dieu, que vous adorerez, et c’est lui seul que vous servirez.

9 Le diable le transporta encore à Jérusalem ; et l’ayant mis sur le haut du temple, il lui dit : Si vous êtes le Fils de Dieu, jetez-vous d’ici en bas :

10 car il est écrit, qu’il a ordonné à ses anges d’avoir soin de vous, et de vous garder ;

11 et qu’ils vous soutiendront de leurs mains, de peur que vous ne vous heurtiez le pied contre quelque pierre.

12 Jésus lui répondit : Il est écrit : Vous ne tenterez point le Seigneur, votre Dieu.

13 Le diable ayant achevé toutes ces tentations, se retira de lui pour un temps.

14 Alors Jésus s’en retourna en Galilée par la vertu de l’Esprit de Dieu ; et sa réputation se répandit dans tout le pays d’alentour.

15 Il enseignait dans leurs synagogues, et il était estimé et honoré de tout le monde.

16 Étant venu à Nazareth, où il avait été élevé, il entra, selon sa coutume, le jour du sabbat, dans la synagogue, et il se leva pour lire.

17 On lui présenta le livre du prophète Isaïe ; et l’ayant ouvert, il trouva l’endroit où ces paroles étaient écrites :

18 L’Esprit du Seigneur s’est reposé sur moi ; c’est pourquoi il m’a consacré par son onction : il m’a envoyé pour prêcher l’Évangile aux pauvres, pour guérir ceux qui ont le cœur brisé ;

19 pour annoncer aux captifs leur délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue ; pour mettre en liberté ceux qui sont brisés sous leurs fers ; pour publier l’année favorable du Seigneur, et le jour où il se vengera de ses ennemis.

20 Ayant fermé le livre, il le rendit au ministre, et s’assit. Tout le monde dans la synagogue avait les yeux arrêtés sur lui.

21 Et il commença à leur dire : C’est aujourd’hui que cette Écriture que vous venez d’entendre est accomplie.

22 Et tous lui rendaient témoignage ; et dans l’étonnement où ils étaient des paroles pleines de grâce qui sortaient de sa bouche, ils disaient : N’est-ce pas là le fils de Joseph ?

23 Alors il leur dit : Sans doute que vous m’appliquerez ce proverbe, Médecin, guérissez-vous vous-même ; et que vous me direz : Faites ici, en votre pays, d’aussi grandes choses que nous avons entendu dire que vous en avez fait à Capharnaüm.

24 Mais je vous assure, ajouta-t-il, qu’aucun prophète n’est bien reçu en son pays.

25 Je vous le dis en vérité, il y avait beaucoup de veuves dans Israël au temps d’Élie, lorsque le ciel fut fermé durant trois ans et six mois, et qu’il y eut une grande famine dans toute la terre ;

26 et néanmoins Élie ne fut envoyé chez aucune d’elles, mais chez une femme veuve de Sarepta, dans le pays des Sidoniens.

27 Il y avait de même beaucoup de lépreux dans Israël au temps du prophète Élisée ; et néanmoins aucun d’eux ne fut guéri, mais seulement Naaman qui était de Syrie.

28 Tous ceux de la synagogue l’entendant parler de la sorte, furent remplis de colère ;

29 et se levant ils le chassèrent hors de leur ville, et le menèrent jusque sur la pointe de la montagne sur laquelle elle était bâtie, pour le précipiter.

30 Mais il passa au milieu d’eux, et se retira.

31 Il descendit à Capharnaüm, qui est une ville de Galilée, et il les y enseignait les jours de sabbat ;

32 et sa manière d’enseigner les remplissait d’étonnement, parce que sa parole était accompagnée de puissance et d’autorité.

33 Il y avait dans la synagogue un homme possédé d’un démon impur, qui jeta un grand cri,

34 en disant : Laissez-nous : qu’y a-t-il de commun entre nous et vous, Jésus de Nazareth ? Êtes-vous venu pour nous