Page:Lemerre - Anthologie des poètes français du XIXème siècle, t1, 1887.djvu/264

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.
240
ANTHOLOGIE DU XIXe SIÈCLE.

Si jamais une femme, avec son doux sourire,
Avec son sein qui bat et qui fait palpiter,
Avec sa douce voix qu’il est doux d’écouter,
Si jamais une femme, aimable, prévenante,
Amie aux mauvais jours, aux jours heureux amante,
Si cet ange du ciel un jour me sourira,
Si sa main à ma main quelquefois répondra ?...



______