Page:Lemerre - Anthologie des poètes français du XIXème siècle, t2, 1887.djvu/111

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



GUSTAVE NADAUD

1821


Gustave Nadaud, est né à Roubaix. Fils d’un négociant du Nord, il fit ses études au collège Rollin, et vint plus tard établir un magasin de tissus Place des Victoires.

Avec ses premières chansons, dont il composait lui-même la musique, il eut rapidement une grande vogue sous le second Empire. Quoique nous soyons loin de la Mimi Pinson d’Alfred de Musset, de la Musette de Murger et de la Lisette de Béranger, on ne peut nier cependant l’esprit, la verve et l’entrain de l’auteur des Deux Gendarmes.

Les œuvres de Nadaud se trouvent chez Jouaust.

A. L.



LE POMMlER



Le vent est un sublime orchestre
Qui fait vibrer l’écho terrestre
        Et fait l’arbre chanter.
Il souffle dans les branches folles
Des sons qui semblent des paroles
       Et qu’on pourrait noter.