Page:Lemerre - Anthologie des poètes français du XIXème siècle, t2, 1887.djvu/75

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



ÉMILE AUGIER

1820


Émile Augier, l’auteur applaudi des Effrontés, de Philiberte, de l’Aventurière et de tant d’œuvres vigoureuses et charmantes, naquit à Valence en 1820. Son théâtre constitue une vraie fortune pour la Comédie française, qui n’a pas entendu de langage plus franc contre les fantoches et les Tartuffes de notre siècle.


« Émile Augier, le mâle observateur qui prit
« La droiture à Molière, à Beaumarchais l’esprit. »

Aug. Dorchain.


Émile Augier a sa place dans notre recueil par un tout petit volume de poésies diverses ayant pour titre Les Pariétaires. Nous en détachons deux pages.

Ses œuvres se trouvent chez M. Calmann Lévy.

A. L.



OCTOBRE


Puisque Cybèle a clos ses amours de l’année,
Puisqu’elle a, jusqu’à mai, veuve du beau soleil,
Feuille à feuille, quitté sa robe d’hyménée,
Et que, froide déjà, triste et découronnée,
Elle va réparer ses flancs dans le sommeil ;