Page:Lemerre - Anthologie des poètes français du XIXème siècle, t4, 1888.djvu/441

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.





ERNEST BUSSY


1864-1886




Ernest Bussy est né à Lausanne en 1864. Il se destinait à la théologie et fit ses études à l’Académie de Lausanne ; mais, atteint de phtisie, il dut passer à Nice plusieurs hivers, et, après avoir longtemps envisagé la mort avec courage et résignation, il s’est éteint le 27 novembre 1886, par un beau soir qui empourprait le Léman et les montagnes.

Au milieu des inquiétudes de la maladie, Ernest Bussy avait publié, en 1885, un volume de poésies : À Mi-Voix. Ce titre donne bien la note du livre, d’une inspiration discrète et recueillie, où se révèle une âme tendre et forte à la fois, précocement mûrie par la douleur, et qui a su trouver, pour chanter sa peine, des accents d’une tristesse pénétrante et d’une exquise douceur. À Mi-Voix avait été publié un an avant la mort de l’auteur. Une deuxième édition, augmentée de pages inédites, a paru en 1887. Les amis du poète et le public suisse lui garderont un souvenir fidèle et reliront ce livre avec une mélancolique émotion et le regret d’avoir vu cette destinée si promptement finie.

Les poésies d’Ernest Bussy ont paru à Lausanne chez Imer et Payot.


Adolphe Ribaux.