Page:Les Établissements français de l’Océanie - Tahiti et dépendances, 1926.djvu/13

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Départ du Havre par paquebots de la Compagnie générale transatlantique 6, rue Auber, Paris, à destination de New-York.

Durée de la traversée : 7 jours.

De New-York à San-Francisco, le trajet s’effectue par voie ferrée en 4, 5 ou 6 jours, suivant la ligne.

Papeete est relié à San-Francisco par les steamers-courriers de l’Union Sleam Ship Company de Nouvelle-Zélande, qui font un voyage tous les 28 jours (ligne transpacifique de Sydney, Wellington, Rarotonga, Papeete, San-Francisco et retour).

Durée de la traversée : 12 jours.

b) Par l’Australie en 60 jours environ.

Départ de Marseille pour Sydney, par les paquebots des Messageries maritimes, 8, rue Vignon, Paris.

Durée de la traversée : 36 jours ; avec escale à Port-Saïd, Suez, Aden, Bombay, Colombo, Fremantle, Adélaïde et Melbourne.

Séjour à Sydney de 5 à 6 jours et transbordement sur un paquebot à trois classes de passagers de l’Union Steam Ship Company.

Départ tous les 28 jours.

Durée de la traversée : 13 jours : escale à Wellington et à Rarotonga.

Les paquebots de l’Union Steam Ship Company sont subventionnés par la colonie. Il existe une ligne annexe, également subventionnée, qui relie Papeete à Auckland et Sydney.

L’unique cargo mixte qui la dessert effectue les voyages d’Auckland à Papeete avec escale, à l’aller et au retour, aux îles Cook et Raiatéa (Iles-sous-le-Vent). Il n’y a que des 1res et 3es classes.

VOIES DE COMMUNICATION INTÉRIEURES
1° Ile Tahiti.

La route de ceinture, ou « route coloniale », est desservie journellement, côté est, jusqu’à Papenoo (18 km.) et côté ouest, jusqu’à Taravao (60 km.) par un service de voitures automobiles, subventionné par la colonie, partant chaque matin de Papeete.

Il est accordé 5 kilos de bagages par personne ; l’excédent se paie à raison de 0 fr.05 par kilo et par district.

Il existe, en outre, à Papeete, de nombreuses voitures et