Page:Lettres d’un habitant des Landes, Frédéric Bastiat.djvu/1

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



LETTRES



D’UN HABITANT DES LANDES



FRÉDÉRIC BASTIAT








PARIS


IMPRIMERIE DE A. QUANTIN


ANCIENNE MAISON J. CLAYE


RUE SAINT-BENOIT


1877