Page:Lissagaray - Les huit journees de mai, Petit Journal Bruxelles, 1871.djvu/322

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



ARMÉE D'OPÉRATION.


L'armée d'opération, divisée en cinq corps, était placée sous le commandement en chef du maréchal Mac-Mahon, assisté des généraux Ladmirault, de Cissey, du Barrail, Douay et Clinchant.

L’armée de réserve était commandée par le général Vinoy. Elle devait, dans l’origine, appuyer les mouvements de l’armée principale, mais elle se trouva en première ligne par suite des circonstances imprévues qui amenèrent l’entrée dans Paris. Elle opéra particulièrement au faubourg Saint-Antoine, au faubourg du Temple et à Belleville.

Voici la liste des généraux, des colonels et des officiers d’état-major, telle que la publièrent les journaux du 10 juin.

Un peu plus des deux tiers de ces officiers avaient capitulé devant les Prussiens. Notre pro-