Page:Louÿs - Le Crépuscule des nymphes, 1925.djvu/12

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




A mon ami André Gide


Et les noires forests espaisses de ramées.
Et du bec des oiseaux les roches entamées.
Pierre de Ronsard