Page:Mémoires de l’Académie des sciences, Tome 1.djvu/9

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


ORDONNANCE


DU ROI


CONCERNANT LA NOUVELLE ORGANISATION
DE L’INSTITUT.




Au Château des Tuileries, le 21 mars 1816.


Louis, par la grâce de Dieu, Roi de France et de Navarre, à tous ceux qui ces présentes verront, salut.

La protection que les Rois nos aïeux ont constamment accordée aux sciences et aux lettres, nous a toujours fait considérer avec un intérêt particulier les divers établissemens qu’ils ont fondés pour honorer ceux qui les cultivent : aussi n’avons-nous pu voir sans douleur la chûte de ces académies, qui avaient si puissamment contribué à la prospérité des lettres, et dont la fondation a été un titre de gloire pour nos augustes prédécesseurs. Depuis l’époque où elles ont été rétablies sous une dénomination nouvelle, nous avons vu, avec une vive satisfaction, la considération et la renommée que