Page:Mémoires de l’Académie des sciences, Tome 15.djvu/611

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


MÉMOIRE

sur

UN NOUVEL ALCOOL,

et sur

LES DIVERS COMPOSÉS ÉTHÉRÉS QUI EN PROVIENNENT.

Par MM. J. DUMAS et E. PÉLIGOT.

Lu à l’Académie des Sciences, les 27 octobre et 3 novembre 1834.




Les produits nombreux et remarquables, qui se forment par la distillation du bois, ont été soumis à un examen attentif dans ces derniers temps, par divers chimistes. Nous venons appeler, à notre tour, l’attention sur une matière qui se forme dans cette opération, et que l’on a successivement désignée sous les noms d’éther pyroligneux, d’esprit de bois et d’esprit pyroxilique. C’est à ce corps que nous avons reconnu tous les caractères d’un véritable alcool, isomorphe avec l’alcool ordinaire.

L’esprit de bois se trouve en dissolution dans la partie aqueuse des produits de la distillation du bois. Celle-ci étant décantée, pour la séparer du goudron non dissous, on la soumet à la distillation dans les fabriques, afin d’en extraire,