Page:Mémoires de physique et de chimie de la Société d’Arcueil - Tome 1.djvu/345

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
330
Recherches sur l’action

RÉSULTATS.

1°. Le charbon, à quelque température qu’il ait été exposé, retient de l’hydrogène.

2°. Le soufre agit à la température rouge sur l’hydrogène contenu dans le charbon ; il forme avec lui des combinaisons dont les proportions varient, et qui, selon les circonstances, prennet la forme de fluides élastiques, de liquides ou de solides. Cette même variété d’états se retrouve dans les combinaisons d’hydrogène et de soufre qui se produisent par la décomposition des sulfures hydrogènes alcalins.

3°. Le charbon en grande partie privé d’hydrogène forme avec le soufre un composé solide dans lequel celui-ci entre en petite quantité et qui conserve l’apparence du charbon.

4°. Le soufre en canons contient de l’hydrogène.

5°. À une haute température il se forme par l’action réciproque du soufre, du carbone et de l’hydrogène un gaz inflammable composé de ces trois substances.