Page:Mémoires de physique et de chimie de la Société d’Arcueil - Tome 2.djvu/30

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
24
Combinaison des acides

perdre ses propriétés acides ; mais que, quand ils contiennent un acide minéral capable de condenser fortement l’alcool, tous forment au contraire avec ce corps une combinaison telle que leurs propriétés acides disparoissent, sans que pour cela l’acide minéral fasse partie de la combinaison.

Il résulte donc de là que, quel que soit le mode de combinaison de l’alcool avec l’acide minéral ou végétal, l’alcool produit dans ces sortes de composés l’effet d’une véritable base salifiable.

Maintenant il s’agit de savoir si la propriété de se combiner avec les acides, et même de les neutraliser, n’appartient pas à toutes les substances végétales et animales. Or, il est très-possible que cela soit ; car, puisque l’alcool jouit de cette propriété, toutes les substances peuvent en être douées. C’est dans la vue de résoudre cette question, qu’ont été faites les expériences qui suivent :

J’ai fait passer au travers de 500 grammes d’alcool l’acide muriatique oxigéné provenant d’un mélange de 1750 grammes de sel marin, de 450 grammes d’oxide noir de manganèse, de 800 grammes d’acide sulfurique concentré, et de 800 grammes d’eau.