Page:Mémoires de physique et de chimie de la Société d’Arcueil - Tome 2.djvu/74

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

NOUVELLES OBSERVATIONS

Sur les gaz inflammables désignés par les noms d’hydrogène carburé et d’hydrogène oxicarburé.

Par M. C. L. Berthollet.

Je me suis occupé à différentes reprises des gaz inflammables composés, mais en employant des procédés imparfaits ; et quoique d’autres chimistes aient répandu beaucoup de lumière sur leur nature, on conserve encore de l’indécision sur leur composition relative et sur les différentes espèces qu’on en doit distinguer.

Toutefois une connoissance exacte de ces gaz est un objet important, principalement pour l’analyse des substances végétales et animales ; mais elle présente de grandes difficultés, et ce n’est que par des observations successives que l’on est parvenu à reconnoître les causes d’erreur dont elle est susceptible.