Page:Malato - Philosophie de l'Anarchie, Stock, 1897.djvu/138

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



DÉFENSE SOCIALE : L’ANARCHIE AU POINT DE VUE MILITAIRE [1]


S’il est un état absolument opposé à l’anarchie, développement libre et pacifique des individus, c’est l’état de guerre, restant

  1. Ce chapitre ayant, lors de l’apparition du premier ouvrage, suscité de vives controverses dans la presse et les groupes anarchistes, l’auteur croit devoir déclarer qu’il y a exposé des idées purement personnelles. Il considère naturellement la guerre comme une monstrueuse antithèse de l’idéal anarchiste, mais il a dû se préoccuper de la façon dont pourraient le plus efficacement se défendre les membres d’une société libertaire (1897).