Page:Mallarmé - Œuvres complètes, 1951.djvu/1383

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


1925 Igitur ou la Folie d’Elbehnon, in-40 : 6d. de la N. R. F. 1926 L’Ange gardien (20 septembre 1854); Cantate pour la Première Communion (juillet 1858); /’Enfant prodigue : Le Manuscrit autographe, n“ 3, mai-juin (en fac-similé). Ouverture ancienne d’Hérodiade ; Diptyque : Nouvelle Revue française, Ier novembre. 1927 Contes indiens, 1 vol. vin p. et 101 p. : L. Carterct, éd., Paris. Lettre à Verlaine, 20 décembre 1866. — Bibliographie des Œuvres de Stéphane Mallarmé. Giraud-Badin, Paris. !929 Dix-neuf Lettres de Stéphane Mallarmé à Émile Zola, avec une Introduction de Léon Deffoux et un Commentaire de Jean Royèrc : Jacques Bernard, La Centaine, Paris. Le Pitre châtié (premier état inédit) : La Revue de France, 15 avril. (Cité dans un article du Dr Edmond Bonniot : « La Gencse poétique de Mallarmé ».) Diptyque II. — I. 1865; II. 1895 : Latinité, ire année, n° 6, juin, pp. 137-146. I93° Haine du Pauvre, A un Mendiant, deux versions inédites Aumône : La Revue de France, Ier janvier, pp. 60-61, 62; Galanterie macabre, pp. 64-66. (Cités dans un article du Dr Edmond Bonniot : Mallarmé et la I "Ve.) Ï931 Lettre à Albert Samain, 6 octobre 1893 (Samain, (Lucres choisies) : Mercure de France. 1933 I ’erlaine et Mallarmé, par G. Jean-Aubry : Figaro, 3 juin (deux lettres inédites). Sa fosse est creusée... (juin 1859); Sa fosse est fermée... (11 juillet