Page:Mallarmé - L’Après-midi d’un faune, 1887, Revue Indépendante.djvu/8

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.



L’après-midi

D’UN

FAUNE


ÉGLOGUE

PAR

STÉPHANE MALLARMÉ


Édition définitive



PARIS
À LA REVUE INDÉPENDANTE
RUE BLANCHE, 79

MDCCCLXXXII