Page:Martel - Les Cévennes et la région des causses, 1893.djvu/403

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
396
les cévennes

Peyreleau), trois jours pour le Vigan (Saint-Guiral), le Buèges et le ravin des Arcs (environs de Ganges), deux jours pour les Gardons (Notre-Dame de Vallée-Française, collet de Dèze, etc.) aux environs d’Alais, un jour pour la Borne (aux Vans), deux pour la descente de toute l’Ardèche et le retour à Vals par le chemin de fer de la rive droite du Rhône (Viviers et le Teil).

En ajoutant quinze à vingt jours, ce qui n’est pas de trop pour l’Auvergne (les puys, le mont Dore, le Luguet, le Cantal), on aura l’emploi de deux mois complets, et l’on reconnaîtra que les curieuses montagnes de la France centrale sont bien dignes d’une aussi longue visite.


II. — DEUXIÈME SÉRIE. — DE MILLAU


A. — TROIS JOURS

Premier jour. Dourbie, Montpellier-le-Vieux, Peyreleau. — Deuxième jour. Jonte, Meyrueis, causse Méjean, la Parade et Sainte-Enimie. — Troisième jour. Gorges du Tarn, Peyreleau, Millau (tard le soir).


A bis. — VARIANTE

Premier jour. Mende, Sainte-Enimie. — Deuxième jour. Sainte-Énimie, Peyreleau. — Troisième jour. Peyreleau, Montpellier-le-Vieux, Millau. (Cette variante peut s’appliquer à tous les itinéraires de Millau, qui coïncideront alors avec ceux de Mende exactement.)


B. — SIX JOURS

Premier jour. Montpellier-le-Vieux, Maubert. — Deuxième jour. Le Rajol, la Dourbie, Saint Jean-du-Bruel. — Troisième jour. Trèves, Bramabiau, Camprieu. — Quatrième jour. Camprieu, Meyrueis, Sainte-Enimie. — Cinquième jour. Gorges du Tarn, Peyreleau. — Sixième jour. Saint Michel, Madasse (ou le pas de l’Arc), Millau.


C. — DIX JOURS

Premier au sixième jour. Comme II B (Dourbie, Bramabiau, Tarn, Peyreleau). — Septième au dixième jour. Comme I C (Larzac, Vis).


D. — QUINZE JOURS

Premier jour. Montpellier-le-Vieux. — Deuxième jour. Roquesaltes, le Rajol, la Roque. — Troisième jour. La Dourbie, Saint-Véran, Saint-Jean-du-Bruel. — Quatrième jour. Trèves, Bramabiau, Camprieu. – Cinquième jour. Meyrueis, Dargilan. — Sixième jour. Perjurel, Tarnon, Florac. — Septième jour. Cascade de Runes, Florac. — Huitième jour. Sainte-Enimie, la Malène. — Neuvième jour. Point Sublime, Peyreleau. — Dixième jour. Corniches du causse Méjean, pas de l’Arc. — Onzième jour. Saint-Jean-de-Balmes, Madasse, Saint-Michel. — Douzième au quinzième jour. Comme du septième au dixième jour de I C (Larzac, Vis).


E. — VINGT JOURS

Premier au quinzième jour. Comme II D. — Seizième au vingtième jour. Comme l E (Païolive, Ardèche, Vals).


F. — TRENTE JOURS

Premier au quatrième jour. Comme II D (Dourbie, Bramabiau). – Cinquième jour. Aigoual, Meyrueis. — Sixième jour. Dargilan, Jonte, Meyrueis. — Septième jour. Perjuret, Tarnon, Florac. — Huitième jour. Cascade de Runes, Pont-de-Montvert. — Neuvième jour. Mont Lozère, Florac. — Dixième au treizième jour. Comme du huitième au onzième jour de II D (Tarn, Peyreleau). — Quatorzième jour. Pont des Arcs, point 815. — Quinzième au trentième jour. Comme I E (Larzac, Vis, Ganges, Païolive, Ardèche, Vals, Mézenc, le Puy).