Page:Martin - Le Nouveau Testament, 1861.djvu/103

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


fut accompli pour accoucher ; et elle mit au monde un fils.

58 Et ses voisins et ses parens ayant appris que le Seigneur avait fait éclater sa miséricorde envers elle, s’en réjouissaient avec elle.

59 Et il arriva qu’au huitième jour ils vinrent pour circoncire le petit enfant, et ils l’appelaient Zacharie, du nom de son père.

60 Mais sa mère prit la parole, et dit : Non, mais il sera nommé Jean.

61 Et ils lui dirent : Il n’y a personne en ta parenté qui soit appelé de ce nom.

62 Alors ils firent signe à son père, qu’il déclarât comment il voulait qu’il fût nommé.

63 Et Zacharie ayant demandé des tablettes, écrivit : Jean est son nom ; et tous en furent étonnés.

64 Et à l’instant sa bouche fut ouverte, et sa langue déliée, tellement qu’il parlait en louant Dieu.

65 Et tous ses voisins en furent saisis de crainte ; et toutes ces choses furent divulguées dans tout le pays des montagnes de Judée.

66 Et tous ceux qui les entendirent les mirent en leur cœur, disant : Que sera-ce de ce petit enfant ? Et la main du Seigneur était avec lui.

67 Alors Zacharie son père fut rempli du Saint-Esprit, et il prophétisa, disant :

68 Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël, de ce qu’il a visité et délivré son peuple ;

69 et de ce qu’il nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, son serviteur.

70 Selon ce qu’il avait dit par la bouche des saints prophètes, qui ont été de tout temps ;

71 que nous serions sauvés de la main de nos ennemis, et de la main de tous ceux qui nous haïssent ;

72 pour exercer sa miséricorde envers nos pères, et pour avoir mémoire de sa sainte alliance ;

73 qui est le serment qu’il a fait à Abraham, notre père ;

74 savoir, qu’il nous accorderait, qu’étant délivrés de la main de nos ennemis, nous le servirions sans crainte,

75 en sainteté et en justice devant lui, tous les jours de notre vie.

76 Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut ; car tu iras devant la face du Seigneur pour préparer ses voies ;

77 et pour donner la connaissance du salut à son peuple, dans la rémission de leurs péchés ;

78 par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, desquelles l’Orient d’en haut nous a visités ;

79 afin de reluire à ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l’ombre de la mort, et pour conduire nos pas dans le chemin de la paix.

80 Et le petit enfant croissait, et se fortifiait en esprit ; et il fut dans les déserts jusqu’au jour qu’il devait être manifesté à Israël.