Page:Martin - Le Nouveau Testament, 1861.djvu/58

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Asseyez-vous ici jusqu’à ce que j’aie prié dans le lieu où je vais.

37 Et il prit avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée, et il commença à être attristé et fort angoissé.

38 Alors il leur dit : Mon âme est de toutes parts saisie de tristesse jusqu’à la mort ; demeurez ici, et veillez avec moi.

39 Puis s’en allant un peu plus avant, il se prosterna le visage contre terre, priant et disant : Mon Père, s’il est possible, fais que cette coupe passe loin de moi ; toutefois non point comme je le veux, mais comme tu le veux.

40 Puis il vint à ses disciples, et il les trouva dormant ; et il dit à Pierre : Est-il possible que vous n’ayez pu veiller une heure avec moi ?

41 Veillez, et priez que vous n’entriez point en tentation ; car l’esprit est prompt, mais la chair est faible.

42 Il s’en alla encore pour la seconde fois, et il pria, disant : Mon Père, s’il n’est pas possible que cette coupe passe loin de moi, sans que je la boive, que ta volonté soit faite.

43 Il revint ensuite, et les trouva encore dormant ; car leurs yeux étaient appesantis.

44 Et les ayant laissés, il s’en alla encore, et pria pour la troisième fois, disant les mêmes paroles.

45 Alors il vint à ses disciples, et leur dit : Dormez dorénavant, et vous reposez ; voici, l’heure est proche, et le Fils de l’homme va être livré entre les mains des méchans.

46 Levez-vous, allons ; voici, celui qui me trahit s’approche.

47 Et comme il parlait encore, voici, Judas, l’un des douze, vint, et avec lui une grande troupe, avec des épées et des bâtons, envoyés de la part des principaux sacrificateurs, et des anciens du peuple.

48 Or celui qui le trahissait leur avait donné un signal, disant : Celui que je baiserai, c’est lui, saisissez-le.

49 Et aussitôt s’approchant de Jésus, il lui dit : Maître, je vous salue ; et il le baisa.

50 Et Jésus lui dit : Mon ami, pour quel sujet es-tu ici ? Alors s’étant approchés, ils mirent les mains sur Jésus, et le saisirent.

51 Et voici, l’un de ceux qui étaient avec Jésus, portant la main sur son épée, la tira, et en frappa le serviteur du souverain sacrificateur, et lui emporta l’oreille.

52 Alors Jésus lui dit : Remets ton épée en son lieu ; car tous ceux qui auront pris l’épée périront par l’épée.

53 Crois-tu que je ne puisse pas maintenant prier mon Père, qui me donnerait présentement plus de douze légions d’anges ?

54 Mais comment seraient accomplies les écritures qui disent qu’il faut que cela arrive ainsi.

55 En ce même instant Jésus dit aux troupes : Vous êtes sortis avec des épées et des bâtons, comme après un brigand, pour me prendre ; j’étais