Page:Martin - Le Nouveau Testament, 1861.djvu/62

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


si tu es le Fils de Dieu, descends de la croix.

41 Pareillement aussi les principaux sacrificateurs avec les scribes et les anciens, se moquant, disaient :

42 Il a sauvé les autres, il ne se peut sauver lui-même ; s’il est le roi d’Israël, qu’il descende maintenant de la croix, et nous croirons en lui.

43 Il se confie en Dieu ; mais si Dieu l’aime, qu’il le délivre maintenant, car il a dit : Je suis le Fils de Dieu.

44 Les brigands aussi qui étaient crucifiés avec lui, lui reprochaient la même chose.

45 Or, depuis six heures il y eut des ténèbres sur tout le pays, jusqu’à neuf heures.

46 Et environ les neuf heures, Jésus s’écria à haute voix, en disant : Eli, Eli, lamma sabachthani ? c’est-à-dire, mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ?

47 Et quelques-uns de ceux qui étaient là présens, ayant entendu cela, disaient : Il appelle Elie.

48 Et aussitôt un d’entre eux courut, et prit une éponge, et l’ayant remplie de vinaigre, la mit au bout d’un roseau, et lui en donna à boire.

49 Mais les autres disaient : Laisse, voyons si Elie viendra le sauver.

50 Alors Jésus ayant crié encore à haute voix, rendit l’esprit.

51 Et voici, le voile du temple se déchira en deux, depuis le haut jusqu’en bas ; et la terre trembla, et les pierres se fendirent.

52 Et les sépulcres s’ouvrirent, et plusieurs corps des saints qui étaient morts, ressuscitèrent.

53 Et étant sortis des sépulcres après sa résurrection, ils entrèrent dans la sainte cité, et se montrèrent à plusieurs.

54 Or le centenier, et ceux qui avec lui gardaient Jésus, ayant vu le tremblement de terre, et tout ce qui venait d’arriver, eurent une fort grande peur, et dirent : Certainement celui-ci était le Fils de Dieu.

55 Il y avait là aussi plusieurs femmes qui regardaient de loin, et qui avaient suivi Jésus depuis la Galilée, en le servant.

56 Entre lesquelles étaient Marie-Magdelaine, et Marie, mère de Jacques et de Joses, et la mère des fils de Zébédée.

57 Et le soir étant venu, un homme riche d’Arimathée, nommé Joseph, qui même avait été disciple de Jésus,

58 vint à Pilate, et demanda le corps de Jésus ; et en même temps Pilate commanda que le corps fût rendu.

59 Ainsi Joseph prit le corps, et l’enveloppa d’un linceul net ;

60 et le mit dans son sépulcre neuf, qu’il avait taillé dans le roc ; et après avoir roulé une grande pierre à l’entrée du sépulcre, il s’en alla.

61 Et là étaient Marie-Magdelaine et l’autre Marie, assises vis-à-vis du sépulcre.

62 Or le lendemain, qui est après la préparation du sabbat, les principaux sacrificateurs et les pharisiens s’assemblèrent vers Pilate,