Page:Martinesisme, Willermosisme, Martinisme et Franc-Maçonnerie.djvu/91

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



On lui faisait, en même temps, étudier les rapports des lettres et des nombres, et les premiers éléments de la symbolique des formes.

Au grade suivant, Écossais (devenu le Grand Écossais plus tard), on joignait, à ces premières études, d’autres plus approfondies sur les correspondances dans la nature. C’est ainsi que le tableau suivant des correspondances des Pierres du Rational et des noms divins indiquera les premiers éléments de ces études.

PIERRES DU RATIONAL. NOM DIVIN GRAVÉ ET SIGNIFICATION


Sardoine MELEK (Rex)

Topaze. GOMEL Retribuens

Emeraude. ADAR Magnificus

Escarboucle. IOAH Deus fortis

Saphir. HAIN Fons

Diamant. ELCHAI Deus vivens

Syncure. ELOHIM Dii(Sin, les Dieux)

Améthyste. IAOH IAΏ

chrysolithe. ISCHLJOB Pater excelsus

Onyx. ADONAI Domini

Béryl. IEVE (Sum qui sum)


L’initiation à ces deux grades développait l’union entre le Temple de Salomon et les Templiers et elle se faisait dans des lieux souterrains pour exposer la nécessité à laquelle avait été réduit l’Ordre.

C’est au grade de Chevalier du Temple (devenu, en partie, le Kadosh) que le récipiendaire était vraiment consacré vengeur vivant de l’Ordre. On transformait ainsi l’initiation en une guerre politique à laquelle les Martinistes ont toujours refusé de s’associer.

Les paroles suivantes, gravées sur le tombeau symbolique de Molay, indiquaient, de plus, que les pro-