Page:Marx - La Lutte des classes en France - Le 18 brumaire de Louis Bonaparte, 1900.djvu/63

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
de juin 1848 au 13 juin 1849
45


CHAPITRE II

DE JUIN 1848 AU 13 JUIN 1849


Le 25 février 1848 avait octroyé la République à la France, le 25 juin lui imposa la Révolution. Après juin, la révolution signifiait : bouleversement de la société bourgeoise, avant février, elle voulait dire : bouleversement de la forme politique.

La bataille de juin avait été conduite par la fraction républicaine de la bourgeoisie. Après la victoire, c’est à cette fraction que revint naturellement le pouvoir public. L’état de siège mettait sans résistance Paris baillonné à ses pieds. Sur les provinces pesait un état de siège moral. L’arrogance, les menaces brutales des bourgeois vainqueurs, un déchaînement de l’amour fanatique des paysans pour la propriété y régnaient. Il n’y avait donc à craindre aucun danger venant d’en-bas !

L’influence politique des républicains démocrates, des républicains au sens petit bourgeois s’évanouit en même temps que la puissance révolutionnaire. Les démocrates avaient été représentés dans la commission exécutive par Ledru-Rollin, dans l’assemblée nationale constituante par le