Page:Massé - À vau-le-nordet, 1935.djvu/163

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
161
variations sur un leit-motiv connu

On me traite en chien mais, bonguienne !
Tôt ou tard, le moment venu,
J’emmerderay qui m’aura mordu :
J’y promets un chien de ma chienne !

                      

Je suis un chien, mais un chien d’or,
Je ronge un os, couche dehors,
Malgré l’hôtel là-bas, en haut :
L’Hôtel de la poste… à Pataud !

                      

Je suis un chien de Saint-Roch,
Humble patou de race vile,
Honni de celui d’Haute-Ville :
Il est en or, je suis en toc !

                      

Je suis un bon petit caniche
Dont la maîtresse est vieille et riche ;
Je gruge du sucre et, pardon !
Je fais pipi dans son manchon !

                      
Moi, je ne suis pas un chien d’or
À la légende bien congrue ;
Je cours tout mon saoûl, jappe, mord
Et je fais pipi dans la rue !