Page:Massicotte - Faits curieux de l'histoire de Montréal, 1922.djvu/13

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Coulonge. Le 25 septembre 1651, il épousa à Montréal Mathurine Godé, fille du vieux menuisier Nicolas Godé. De cette union naquirent deux enfants : un fils qui se noya à l’âge de sept ans et une fille qui devint la femme de Pierre Le Gardeur de Repentigny. En 1654, le 24 juin, M. de Saint-Père fut nommé « receveur des aumônes qui seraient faites en faveur de la construction de l’église projetée de Montréal. »

Cet excellent colon dont les annales font des éloges, fut tué par les Iroquois, le 25 octobre 1657, en même temps que son beau-père et un serviteur nommé Jacques Nail ou Noël. C’est M. de Saint-Père qui reçut, le 2 octobre 1651, en qualité de procureur-syndic, le don que fit M. de Maisonneuve de « 40 arpents de terre pour servir de commune aux habitants de Ville-Marie. »

Depuis quand M. de Saint-Père était-il en fonction ? On ne peut le dire.


Marin Jannot dit Lachapelle.

Né en 1627, il vint à Montréal avec la recrue de 1653 ; il exerçait le métier de charpentier. Ce colon se noya le 20 juillet