Page:Massicotte - Faits curieux de l'histoire de Montréal, 1922.djvu/61

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


1792-1800. — Pierre Dezéry. Il exerça son art à Montréal et l’on a recueilli quelques-uns de ses procès-verbaux.

1796-1825. — William Saxe. Les archives de Montréal conservent une série de ses pièces faites entre 1796 et 1825. À Québec, on en a une autre série datant de 1814 à 1833.

M. Saxe qui était américain épousa à la Christ Church, de Montréal, le 6 février 1812, Osité Tremblay. Les deux époux demeuraient alors à Longueuil.

M. Saxe fut un des arpenteurs les plus en renom de son temps.

Un de ses fils, l’abbé Pierre-Télesphore Saxe, né à Québec en 1822 et ordonné en 1846, est considéré comme le fondateur de la paroisse de Saint-Romuald de Lévis. Cet abbé dont on a loué la vive intelligence mourut en 1881, âgé de 59 ans.

1796-1813. — Louis Charland. Dans son plus ancien procès-verbal d’arpentage déposé à Montréal, c’est-à-dire dans celui du 12 octobre 1796, Charland se dit « arpenteur juré de la province du Bas-Canada résidant à Québec. » Le 27 mai 1800, il déclare demeurer à Montréal. Praticien fort habile, il a laissé plusieurs plans dont