Page:Massicotte - Faits curieux de l'histoire de Montréal, 1922.djvu/95

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


L.-P. Boivin, bijoutier, coin des rues Notre-Dame et Saint-Vincent ; Thomas Barbe, meublier ; N. Bertbiaume, Louis Barré, tanneur.

George-Étienne Cartier, avocat, plus tard chef du parti conservateur et ministre. Remi Courcelles, tailleur ; H. Carron, Simon Crevier, marchand de cuir. Dr Côté, de l’Acadie. Il s’enfuit aux États-Unis et y devint pasteur protestant.

Toussaint Demers, Louis Dumais, boucher ; Joseph Dufaux, marchand ; P.-J. Damour.

James Finey.

Pierre Grenier, Joseph Gaudry, André Giguère, sellier.

René-Auguste-Richard Hubert, avocat, né en 1811. Présent au combat de Saint-Eustache. Arrêté en janvier 1838. Relâché après quelques mois. Fut protonotaire de Montréal de 1866 à sa mort en 1884.

Narcisse Lafrenière, sellier. Joseph Lettoré, imprimeur. Il édita en 1850, le journal le Peuple travailleur, qui vécut peu de temps. Louis Lebeau, Joseph Leduc, Henri Lacaille. Pierre Larceneur, André Lacroix, Norbert Larochelle, mort à la Nouvelle-Orléans. Il était du groupe de patriotes qui mirent à mort le lieutenant écossais.