Page:Mayrand - Souvenirs d'outre-mer, 1912.djvu/29

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
35
SOUVENIRS D’OUTRE-MER


LE CARACTÈRE ANGLAIS.



Avant de laisser la capitale de l’empire britannique, disons un mot du caractère anglo-saxon, car c’est là qu’on peut l’étudier plus à l’aise.

L’Anglais est remarquable par son urbanité, sa droiture dans les relations civiles, son énergie, son infatigable activité.

Il est pétri de “go head” et de “pushing”.

Rien ne résiste à sa patience et à sa persévérance.

Sa devise est : “Where is a will, there is a way.

Il est patriote, fier de sa race, et toujours prêt