Page:Meilhac et Halévy - La Vie parisienne, 1866.djvu/25

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


REPRISE DE L’ENSEMBLE.

GARDEFEU.
Je serai votre guide, etc., etc.

LE BARON ET LA BARONNE.
Vous serez notre guide, etc.

GARDEFEU.

Et maintenant, partons.


LE BARON.

Mais nos bagages… allez les prendre, voici le bulletin :


GARDEFEU.

Oh ! les bagages… on pourrait à la rigueur…


LE BARON.

Comment, on pourrait.


GARDEFEU.

Vous y tenez à vos bagages…


LE BARON.

Comment, si j’y tiens… La baronne qui a quarante-quatre caisses…


GARDEFEU.

Eh bien, je vais aller les chercher.., attendez-moi, ne partez pas sans moi.


LA BARONNE.

Il n’y a pas de danger, puisque vous êtes notre guide.


GARDEFEU.

Au fait, c’est vrai, puisque je suis votre guide ! Et à ce propos… madame, voici une lettre qu’un a remise pour vous au Grand-Hôtel. Je cours chercher les bagages. Attendez-moi.

Il sort.


Scène XI

LE BARON, LA BARONNE.



LA BARONNE.

Une lettre pour moi ?


LE BARON

Et de qui cette lettre ?