Page:Michel-Ange - L’Œuvre littéraire, trad. d’Agen, 1911.djvu/99

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
67
CORRESPONDANCE

0000de cette affaire à Rome. S’il m’en libère, je lui promets de travailler pour lui sans récompense aucune, tout le temps qui me restera à vivre. Non que je demande d’être libéré du tombeau de Jules, — car je le ferai volontiers, — mais il faut d’abord servir Médicis. Si enfin celui-ci ne veut pas me libérer et s’il désire quelque chose de ma main aux tombeaux (de Florence), je m’ingénierai à trouver le temps de faire quelque chose qui lui plaise, pendant que je travaillerai à la sépulture de Jules.

0000(Musée Britann.)


XVI

À Dominique, dit Topolino, extracteur à Carrare.
Florence, 25 nov. 1523.0000

0000Mon bien cher maître Dominique,

Le porteur de ce mot sera Bernardino de Pier Basso, qui vient chez vous pour certain bloc de marbre dont j’ai besoin. Je vous prie de l’adresser où il sera servi bien et vite. Je vous le recommande autant que je le sais, et puis je n’ai rien à ajouter à ce sujet. Vous aurez appris comment Médicis été élu pape [1]. Il me semble que cette nouvelle aura réjoui tout le monde, a car j’estime qu’ici, en art, on fera beaucoup de choses. C’est pourquoi, servez-nous bien fidèlement pour qu’il y ait honneur à tous.

0000(Arch. Buonarroti.)


XVII

Au Pape Clément VII, à Rome.
Florence, 1524.0000

0000Très Saint-Père,

Les intermédiaires donnant souvent raison à de grands scandales, j’ai pris la hardiesse d’écrire directement à Votre Sainteté au sujet des tombeaux de Saint-Laurent. Je dis que je ne sais ce qu’il y a de meilleur, ou le mal qui profite, ou le bien qui nuit. Fou et méchant comme je le suis, je suis certain que, si l’on m’avait suivi comme l’on a commencé, tous les marbres nécessaires à l’œuvre seraient, aujourd’hui, à Florence et ébauchés selon le modèle, avec beaucoup moins de dépenses qu’on en a faites jusqu’à cette heure. Et ce ne serait pas la chose la plus remarquable de celles que je me suis chargé de conduire.

À présent, je vois que cette affaire traîne, et je ne sais comment elle se comporte. C’est pourquoi, je m’excuse auprès de Votre Sainteté afin que,

  1. Le cardinal Jules Médicis, neveu de Léon X, élu pape le 9 novembre 1523, sous le nom de Clément VII.