Page:Michelet - OC, Bible de l’humanité, Une année du Collège de France.djvu/620

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
618
TABLE DES MATIÈRES

LA PERSE
I. — La terre. L’arbre de vie 
 69
Agriculture héroïque. Vie de Lumière dans la Justice. 
 70
Faire justice au Feu, à la Terre, à l’animal 
 71
Évoquer l’eau et féconder la terre 
 ibid.
L’arbre de vie. Hôma, arbre-lumière-parole. 
 74
L’homme, par la Parole, soutient et engendre le monde. 
 75
II. — Combat du bien et du mal. — Pardon définitif 
 76
Iran contre Touran. Le Dragon d’Assyrie 
 78
Travail, ordre, justice. Juste distribution des eaux 
 80
Combat universel d’Ormuzd contre Ahrimane 
 81
Tous les bons aident Ormuzd à vaincre et réconcilier Ahrimane 
 82
III. — L’âme ailée. Honorer son âme 
 86
Inquiétude pour l’âme qui passe à l’autre vie 
 87
Le soleil absorbe le corps, l’oiseau vient cueillir l’âme 
 89
Elle est accueillie par un ange (sa vie transfigurée) 
 91
IV. — L’aigle et le serpent 
 94
Le règne du dragon. Le forgeron libérateur 
 96
L’aigle envahit Babylone. Il reste l’âme de l’Asie 
 98
V. — Le Shah-Nameh. — La femme forte 
 100
Culte des sources. Firdousi, l’Homère de la Perse 
 101
Traditions de famille. Mères. Amour conjugal 
 103
Vie et malheur de Firdousi 
 105
LA GRÈCE
I. — Son rapport intime avec l’Inde et la Perse 
 110
Elle sauve le monde à Salamine, le relève à la Renaissance 
 111
Son génie de transformation, d’éducation 
 112
II. — Terra-mater. — Dé-mèter (Cérès) 
 114
Le saint mystère pélasgique, l’àme de la terre 
 117
Douceur indienne, horreur du sang 
 ibid.
La Passion maternelle 
 119
Pureté de la légende de Cérès 
 121
Fête des fleurs. Fête des lois 
 126
Cérès crée la Cité, enseigne l’Immortalité 
 128
III. — Légèreté des dieux ioniques. Force de la famille humaine 
 129
La Grèce est anti-sacerdotale 
 130
Gamme des dieux (Feu, Terre, Eau, Ciel) 
 133