Page:Michelet - OC, Les Femmes de la Révolution, Les Soldats de la Révolution.djvu/244

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
242
LES FEMMES DE LA RÉVOLUTION

homme qui tient son sérieux emporte souvent le fou rire sans qu’on puisse résister. L’effet fut si violent que, sous le couteau de la guillotine, dans le feu, dans les supplices, l’Assemblée eût ri de même. On se tordait sur les bancs.

On décida, d’enthousiasme, que ce rapport serait envoyé aux quarante-quatre mille communes de la République, à toutes les administrations, aux armées. Tirage de cent mille peut-être !

Rien ne contribua plus directement à la chute de Robespierre.