Page:Mirbeau - Ça les embête, paru dans l’Écho de Paris, 8 décembre 1890.djvu/7

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



Deuxième critique

La Parisienne… On s’attend à une série de choses qui vous excitent, qui vous fouettent… et rien… rien que des mots âpres, rien que des brutalités irrespectueuses… Une vraie trahison, quoi ?… c’est abject !


Premier critique

Et dire que, sans ce parti-pris, dont nous parlions tout à l’heure… sans ce parti-pris révoltant, Becque avait un moyen de sauver sa pièce…


Deuxième critique (sceptique)

Croyez-vous ?…


Premier critique

Certainement… En tout cas il pouvait la faire accepter…


Deuxième critique

Vous m’étonnez…


Premier critique

Si… si… je vous assure. Il fallait trouver un dénouement, voilà tout… moi je l’ai trouvé.


Deuxième critique (attentif)

Voyons cela !…


Premier critique

Je ne comprends pas qu’il n’ait pas pensé à cela… Cela ne changeait rien à sa pièce, n’exigeait aucune concession… et tout était sauvegardé… Et il y avait une pièce.