Page:Nansen - La Norvège et l'Union avec la Suède, trad Rouy, 1905.djvu/11

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


La Norvège et l’Union avec la Suède



i

introduction historique


Les Norvégiens, entend-on dire souvent, sont un peuple jeune. Si flatteuse que cette opinion puisse être pour nous, elle n’en est pas moins inexacte, si l’on veut dire, par cette expression, que notre pays est un État souverain de date récente.

La Norvège est, au contraire, un des plus vieux royaumes de l’Europe, dont la fondation remonte à plus de dix siècles.

Dès 872, la Norvège avait acquis l’unité politique, et pendant les deux ou trois siècles suivants, son histoire est parfaitement établie, tandis que celle de la Suède demeure obscure, et ne fournit guère qu’une liste de noms de rois.

Lorsqu’en 872, Harald Haarfagre, après avoir triomphé à Hafrsfjord des derniers roitelets norvégiens, fonda la monarchie norvégienne, Alfred le Grand régnait seulement depuis un an