Page:Nau - En suivant les goélands, 1914.djvu/7

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
I


GOELANDS




Pâles, les goélands sur le ciel de soie bleue,
Semblent une vaine broderie chinoise
A peine un accent qui blanchoie
Sur la luisance trop langoureuse.