Page:Nerciat - Contes saugrenus, 1799.djvu/60

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


impromptu qui ne survient point mal à propos à des gens dont la collation frugale avait été une salade melée d’œufs cuits au dur… Abrégeons : on dévore : on fait connaissance ; la confiance naît du fond de la 3e. bouteille ; la quatrième fournit au luxurieux financier une double déclaration d’amour ; la 5me détermine nos voyageurs à tenter fortune au chateau du protecteur… la sixième enfin vaut à cet heureux satyre un brusque àcompte qu’il dérobe à l’yvresse de Mlle. Laura, pendant un moment d’absence qu’a faite, peut-être à dessein, le spéculateur Cazzoné… ne fallait-il pas bien qu’il fit les préparatifs de voyage. A trois heures, l’hôte (largement payé quoique le coucher n’ait plus lieu) fournit des chevaux frais… on retourne grand train au château, on arrive… chacun a besoin de repos, se couche séparément et dort la grasse matinée.

C’est une fête pour le galant la Grapinière, que d’introduire au premier bruit de la sonnette, chés Madame, son Cazzoné, mis à ravir, graces aux ressources du magasin qu’on a pour la comédie, coiffé comme un ange de la main de Zéphir, émule de Léonard[1]. Laura plus piquante encore que ne l’a supposée la financière, est aussi tout au mieux ajustée ; mais il lui manque, comme à toute italienne qui n’a jamais quitté son pays, ce goût au moyen duquel la moindre parure, employée avec grace, a cent fois plus de charme qu’un dispendieux costume…

Pour que rien ne manque au procédé louable de l’époux, la présentation faite il s’esquiva, faisant signe de l’antichambre à Mlle. Laura de le suivre. De l’aventure le beau Cazzoné demeura tête à tête avec Mde. de la Grapinière…

Elle s’est vantée le soir d’avoir mis en deux heures, à quia ce champion, dont on lui avait exagéré la vigueur ; il n’avait pu passer

  1. Fameux coiffeur de M. A… et de la main duquel il fallait être coiffée lorsqu’on se faisait présenter à la cour. Il excellait à chiffonner la gaze. On prétend qu’il allait plus loin quelquesfois.