Page:Nietzsche - Considérations Inactuelles, II.djvu/148

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


s ·1ple et plus changeante qu’un rêve, il lui est possible de ·on centrer poétiquement, dans un événement parti-U cult- ·, le type caractéristique d une époque entière et A’d’atteit dre ainsi à un degré de vérité dans l’exposition auquel 1’his-torien ne peut jamais atteindre. Ou le moyen âge <. tevaleresque a-t-il passé sx complètement dans 4. une comp sinon qui l’¤ncarna1t en chair et en espr1t, que le fit Wagm dans Lohengrin ? Et les Maitres chanteurs ne parlerons-ils pas encore de l’esprit allemand- dans les temps les plus éloignés, ne•feront-ils pasplus que Z ’ A d’en parler, ne seront-xls P3S.blGB plutôt un des fruits I les plus mûrs de cet.espr1t qu1 veut toujours réformer, et. non pasqrévolutionner, et qui nia pas oublié, au sein d8S.fHC1lêS jouissances, de prat1quer ce noble mécontentement, source de toute action régénératrice ° ?

C’est précisément yers cette espèce de mécontentement que Wagner se sentit toujours davantage porté par ses ’ A études historique set philosophiques. Il sut non seuleq ment yî trouver des armes’et une armure, mais il y perçut avant tout- le souffle inspirateur qui plane sur le ’tombeau des grands lutteurs, des grands penseurs et des grands affligés. On ne peut mieux seldifférencierde y toute notre époque que par l’usage quel’on fait de l’histoireet de la philosophie. Telle. qu’on-la conçoit. aujourd’hui le plus. souvent., l’histoire semble avoir reçu h la mission de laisser respirer l’homme moderne, lequel. ’court à son but haletant et avec peine, de telle sorte · qu’il se sente en quelque sorte, mais seulement pour un moment, débarrassé de son harnais. Ce que signifie., Montaigne, eonsidéré individuellement, dans lat flnca A. tuante agitation de l’espr1t de Réforme, unirepos provo-