Page:Normand - Pensées de toutes les couleurs, Calmann-Lévy.djvu/125

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


L’admiration ne va jamais sans un peu d’envie.

L’âge pousse à la pitié plus qu’à la justice.

À partir de la quarantaine — souvent même plus tôt — les femmes disent un âge, et non leur âge. Bien des hommes aussi d’ailleurs…