Page:Notices sur les rues de Nantes 1906.djvu/24

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
Place de la Duchesse-Anne
Troisième arrondissement. Paroisse Saint-Clément.
Du quai du Port-Maillard à la rue Prémion.

La place, qu’on nomma un instant place Cincinnatus (le nom figure sur des plans partiels jusqu’en 1838), fut régularisée en 1846, par suite de la cession d’une partie des douves du Château. On attribua plus tard cette appellation à l’ensemble des immeubles qui constituaient le commencement de la rue Henri IV actuelle.

Le nom rappelle celui de la Bonne Duchesse, fille du duc François II, née à Nantes le 26 janvier 1476, celle qui aimait tant la Bretagne qu’elle voulut qu’après sa mort, survenue le 9 janvier 1514, à Blois, son cœur fût déposé dans le tombeau de son père. Il est aujourd’hui au Musée Dobrée, dont il constitue un des joyaux les plus précieux.




Rue Anne-de-Bretagne
Quatrième arrondissement. Paroisse de la Madeleine.
De la rue de La Tour-d’Auvergne au quai André-Rhuys.

Voie récente, créée vers 1860.




Quai des Antilles
Quatrième arrondissement. Paroisse de la Madeleine.

Commencé en 1902 et terminé en 1904, le quai situé à l’extrémité Ouest de la rue J. Voruz et du boulevard Babin-Chevaye s’étend actuellement sur une longueur de 500 mètres, sur la rive gauche du Port maritime. C’est en 1905 qu’il reçut son appellation en mémoire des anciennes relations de la Ville de Nantes avec les Villes du nouveau continent.