Page:O'Followell - Le corset, 1908.djvu/222

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

222

est comprimé et gêné dans son fonctionnement travaille mal. Dans une série d’articles que j’ai publiés il y a une douzaine d’années sur la physiologie musculaire du cycliste, j’ai étudié la question du dos rond et j’ai réfuté l’argument le plus souvent élevé contre le cyclisme, à savoir que cet exercice sportif déformait la colonne vertébrale et faisait des bossus.

Or, lorsqu’un squelette sain offre aux muscles un point d’appui solide, l’attitude du cycliste courbé momentanément sur sa machine excite la contraction des muscles du dos ; rien ne vient empêcher le travail de ceux-ci ils réagissent vigoureusement et redressent fortement l’épine dorsale quand le cycliste est debout.

À cette occasion, je citais même un mot de mon maître le Dr. J. Lucas-Championnière : Voyez un tel (et il nommait Medinger un des grands champions cyclistes de l’époque) est-il, quand il emballe, coureur plus penché sur son guidon ; mais le poteau est passé, l’homme se relève, descend de machine et les épaules sont parfaitement effacées, le dos admirablement droit, car sa musculature est parfaite. De même chez les fillettes et chez les jeunes filles, provoquez par l’exercice modéré et bien compris le travail de leurs membres, n’apportez en outre aucune entrave à la contraction musculaire et vous verrez le buste de vos enfants se développer d’une façon rationnelle qui sera bien autrement l’expression du beau qu’une poitrine étriquée, qu’un thorax rétréci.

Les plus grands dangers viennent en premier lieu de ce que souvent on fait porter aux jeunes filles un corset beaucoup trop tôt et plus tard beaucoup trop serré.

C’est un non sens ; ce n’est pas au moment où les organes prennent leur essor, qu’on doit les comprimer outre mesure et prêter la main à la chlorose en provoquant des troubles dyspeptiques (Dr Chapotot) et en enfermant le poumon dans une loge trop étroite pour que la capacité respiratoire soit normale. Et il faut ajouter encore, et j’y insiste, que non seulement le corset peut être très dangereux pour la santé des jeunes filles mais encore qu’il peut les empêcher d’atteindre une beauté de formes et une aisance de mouvements qu’une femme doit ambitionner.

Si on examine un buste nu normal, écrit Mme le Dr Gaches Sarraute, on constate qu’il est formé de deux cavités osseuses, cage thoracique et bassin reliées entre elles par la colonne vertébrale en arrière. Ces deux cavités ne