Page:ONU - Résolutions et décisions du conseil de sécurité, 01-08-2006 au 31-07-2007.djvu/65

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


d’enquête indépendante et les recommandations supplémentaires de la Commission parlementaire spéciale, notant les mesures déjà prises par le Gouvernement du Timor-Leste, y compris l’ouverture d’un certain nombre de procès en rapport avec les événements d’avril et mai 2006, et notant encore la nécessité de poursuivre les efforts entrepris pour mettre en œuvre les recommandations de la Commission spéciale d’enquête,

Soulignant la nécessité d’appliquer dans son intégralité l’« Accord sur le rétablissement et le maintien de la sécurité publique au Timor-Leste et l’assistance à la réforme, à la restructuration et au renforcement de la Police nationale timoraise (PNTL) et du Ministère de l’intérieur », conclu entre le Gouvernement du Timor-Leste et la MINUT le 1er décembre 2006,

Exprimant son soutien sans réserve à la poursuite du déploiement de la force de sécurité internationale, ainsi que le Gouvernement du Timor-Leste en a fait la demande, et à ses activités visant à aider la MINUT à rétablir et à assurer le maintien de l’ordre et de la stabilité,

Notant avec satisfaction la signature, le 26 janvier 2007, d’un mémorandum d’accord entre le Gouvernement du Timor-Leste, l’Organisation des Nations Unies et le Gouvernement australien établissant un Forum de coordination trilatérale à l’appui des opérations de sécurité,

Rappelant que, si les défis auxquels le Timor-Leste est actuellement confronté sont, à première vue, de nature politique et institutionnelle, ils sont aussi dus à la pauvreté et aux privations qui en découlent, rendant hommage aux partenaires bilatéraux et multilatéraux du Timor-Leste pour leur précieuse assistance, notamment en ce qui concerne le renforcement des capacités institutionnelles et le développement social et économique, et reconnaissant qu’à bien des égards la gouvernance au Timor-Leste a considérablement progressé,

Se félicitant de l’accord conclu entre le Gouvernement du Timor-Leste et le Programme des Nations Unies pour le développement concernant la fourniture, avec l’aide de donateurs, d’un appui technique visant à renforcer les mesures prises en matière de transparence et de lutte contre la corruption,

Prenant note du lancement, le 17 janvier 2007, d’une procédure d’appel global visant à répondre aux besoins qui subsistent en matière d’aide humanitaire et de protection pour une période de six mois à compter de décembre 2006, et en particulier à fournir une aide humanitaire aux personnes déplacées afin de faciliter leur retour, leur réinstallation et leur réinsertion,

Réaffirmant ses résolutions 1325 (2000) sur les femmes, la paix et la sécurité et 1502 (2003) sur la protection du personnel humanitaire et du personnel des Nations Unies,

Saluant l’action menée par la MINUT et par l’Équipe de pays des Nations Unies sous la direction du Représentant spécial du Secrétaire général,

1. Décide de proroger le mandat de la MINUT jusqu’au 26 février 2008 ;

2. Décide d’augmenter le contingent autorisé de la MINUT de 140 policiers au maximum afin de permettre le déploiement d’une unité supplémentaire de police constituée pour compléter l’effectif de l’unité existante, en particulier au cours de la période qui précédera et de celle qui suivra les élections ;

3. Se félicite de la signature, le 25 janvier 2007, de l’arrangement technique militaire entre l’Organisation des Nations Unies et l’Australie en vertu duquel la force internationale de sécurité assure la protection des locaux et des biens de l’Organisation des Nations Unies et constitue une capacité d’intervention rapide qui peut prêter main-forte à la police de la MINUT ;

4. Invite le Gouvernement timorais, bénéficiant du concours de la MINUT, à continuer de mener une étude d’ensemble du rôle et des besoins du secteur de la sécurité, y compris le Ministère de l’intérieur, la Police nationale timoraise, le Ministère de la défense et les Falintil-Forças Armadas de Defesa Timor-Leste ;