Page:ONU - Résolutions et décisions du conseil de sécurité, 01-08-2006 au 31-07-2007.djvu/67

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



14. Prie en outre le Secrétaire général de tenir le Conseil pleinement et régulièrement informé de l’évolution de la situation sur le terrain, en particulier l’état de préparation des prochaines élections et la situation sécuritaire, de lui présenter, dans les 60 jours suivant les élections présidentielle et législatives au Timor-Leste, un rapport accompagné de recommandations sur les ajustements éventuels à apporter au mandat et aux effectifs de la MINUT, de lui présenter un rapport au plus tard 45 jours avant l’expiration du mandat en cours et de lui présenter d’autres rapports lorsqu’il le jugera approprié ;

15. Décide de demeurer saisi de la question.


Adoptée à l’unanimité à la 5634e séance.


Décisions

À sa 5682e séance, le 23 mai 2007, le Conseil de sécurité a décidé d’inviter le représentant du Timor-Leste à participer, sans droit de vote, à la discussion de la question intitulée « La situation au Timor-Leste ».

À la même séance, à l’issue de consultations entre les membres du Conseil de sécurité, la Présidente a fait la déclaration suivante au nom du Conseil96 : « Le Conseil de sécurité se félicite de la proclamation des résultats des élections présidentielles au Timor-Leste. Il félicite M. José Ramos-Horta pour son élection à la présidence et attend avec intérêt de pouvoir œuvrer avec le nouveau Gouvernement à bâtir un meilleur avenir pour le Timor-Leste.

« Le Conseil félicite le peuple timorais d’avoir démontré sa ferme adhésion à la paix et à la démocratie et félicite les candidats à la présidence d’avoir fait campagne dans la paix. Il s’engage à continuer à apporter son concours au Gouvernement et au peuple timorais au moment où ils franchissent une nouvelle étape sur la voie de la consolidation de la démocratie et prennent la place qui leur revient dans le concert des nations. « Le Conseil s’inquiète de la situation politique, sociale et humanitaire toujours précaire et instable au Timor-Leste. Il souligne combien il importe que toutes les parties continuent de travailler ensemble dans un esprit de coopération et de compromis en vue de consolider les acquis réalisés par le Timor-Leste ces dernières aimées et de permettre au pays de s’offrir un avenir pacifique et plus prospère.

« Le Conseil exprime ses sincères remerciements à la Commission électorale nationale et au Secrétariat technique d’administration électorale pour le rôle central qu’ils ont joué dans la préparation et l’Oiganisation des élections présidentielles. Il félicite la police nationale timoraise et la police de la Mission intégrée des Nations Unies au Timor-Leste d’avoir, avec le concours des forces de sécurité internationales, assuré la sécurité pendant les opérations électorales.

« Le Conseil rend hommage à la Mission et aux partenaires régionaux et internationaux pour le concours inestimable qu’ils ont apporté à la préparation et au déroulement des élections. H exprime sa gratitude aux observateurs électoraux nationaux et internationaux pour le rôle qu’ils ont joué et les encourage à prêter un tel concours lors des élections législatives.

« Le Conseil rend hommage aux donateurs pour l’assistance qu’ils ont fournie au Timor-Leste et encourage l’ensemble de la communauté internationale à continuer d’aider le pays, qui entame une autre étape de l’entreprise de consolidation de la paix, de reconstruction et de redressement.

S/PRST/2007/14.

59