Page:ONU - Résolutions et décisions du conseil de sécurité, 1958.djvu/5

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


RÉSOLUTIONS ADOPTÉES ET DÉCISIONS PRISES PAR LE CONSEIL DE SÉCURITÉ EN 1958

Première partie. Questions examinées par le Conseil de sécurité en tant qu’organe responsable du maintien de la paix et de la sécurité internationales


LA QUESTION DE PALESTINE 1 Question ayant fait l’objet de résolutions ou décisions de la part du Conseil en 1947, 1948, 1949, 1950, 1951, 1953, 1954, 1955, 1956 et 1957.


127 (1958). Résolution du 22 janvier 1958
[S/3942]

Le Conseil de sécurité,

Rappelant que, le 6 septembre 1957[1], il a examiné la plainte du Royaume hachémite de Jordanie concernant certaines activités d’Israël dans la zone située entre les lignes de démarcation de l'armistice aux environs du Palais du gouvernement à Jérusalem,

Ayant examiné le rapport relatif à la zone que le Chef d’état-major par intérim de l’Organisme des Nations Unies chargé de la surveillance de la trêve en Palestine a présenté le 23 septembre 1957[2], conformément au désir exprimé par le Conseil,

Notant que les dispositions de la Convention d’armistice général israélo-jordanienne[3] exercent une influence sur le statut de la zone et que ni Israël ni la Jordanie ne jouissent de la souveraineté sur aucune partie de ladite zone (celle·ci se trouvant au-delà des lignes de démarcation respectives),

Animé du désir de diminuer la tension et d’éviter de nouveaux incidents,

1. Charge le Chef d’état-major de l'Organisme des Nations Unies chargé de la surveillance de la trêve en Palestine de réglementer les activités dans la zone, sous réserve des arrangements qui pourraient être conclus

  1. Voir Documents officiels du Conseil de sécurité, douzième année, 787e et 788e séances.
  2. Ibid., douzième année, Supplément de juillet, août et septembre 1957, document S/3892.
  3. Voir Procès-verbaux officiels du Conseil de sécurité, quatrième année, Supplément spécial n° 1.